Articles

Affichage des articles du février 12, 2012

Un valentin

Sous les eaux troubles de son charme sublime m'interpelle
Ce voile d'embruns, échanson d'un crime qui me mêle

Que cette bohème mime cette passion divine, l'étincelle
Qui me pénètre, comme mille aiguilles jusqu'à la moelle 
L'éclat subtil de sa chair diaphane me domine
Puissants frissons me parcourant le long de l'échine

Muse de ces écrits, je la chérie et la désir
Mais avant tout, ce que je veux, c'est son plaisir

Cocktail

Solitude et dévotion en liaison Un cocktail de désir en entrée À consommer avec modération Ou à exhiber en toute considération
Femme jonquille attendant la moisson C'est dans mes rêves que je te glane Côté cour, l'audace de cette chanson Côté jardin, mes sentiments qui planent
Perturbé par mon approche déglingué J'aurais préféré pouvoir être distingué L'alcool n'a jamais été mon fort Peur inoubliable de me faire du tort