Articles

Affichage des articles du janvier 20, 2013

Éparpillé

J'ai toujours été en avant plan
J'anticipe, je précipite
J'ai toujours évité la haine
Je félicite, je participe
J'ai toujours aimé les scènes
J'épate, je capte
J'ai toujours multiplié mes sentiments
Je ressens, je pressens

Et pourtant tout ce je désir
Je le mendie, je le défi
Et pourtant tout ce que j'affectionne
Je le cherche, je le recherche
Et pourtant tout ce que je provoque
Je le récolte, je le conforte
Et pourtant tout ce que je veux
Je le souhaite, je le guette

Je chasse le lendemain
Je cours après cette ombre
Je tourne en rond
Je suis l'inertie

Hors de ma zone de confort
Tu m'attends, je le sens
Hors de ma zone de confort
Ou est-ce moi qui le prétends?

Ce problème m'est difficile à résoudre
Résoudre ce casse-tête qui m'enfle la tête
Tête-à-queue qui me fait perdre mon temps
Temps qui avance vers l'aube de mon coeur
Coeur, mon coeur ou le tiens peu m'importe
M'importe ton sourire aux ailes d'un ange

Coup de coeur

L'histoire de l'heure, d'une telle douceur
Ce soir d'hiver, sans chaleur, la terreur
Semble se mouvoir, sans labeur, sans odeur
Une affinité, une divinité, serait-ce un leurre?

Fanfaronnant face à ce vent soufflant
Brume d'enfant, lune d'antan me protégeant
Récitant ces proverbes chastes d'étudiant
Résistant vaillamment devant ce sol tremblant
Multipliant les bravades devant ce volcan passionnant

L'avenir le dira, Dieu seul en décideras
Sans frémir tu me diras et moi seul blêmirai
Si je serai ton Sir et toi ma Bien-aimée
Sans mentir, je t'avouerai tout ce que tu voudras