Articles

Affichage des articles du juin 28, 2015

L'homme au sourire rieur

Je suis l'homme aux contours délavés et prêt à chavirer
Je suis l'homme qui refuse de se tirer une balle
Même si tout autour de moi s'enfonce dans le néant, je m'accroche
Je m'accroche à l'idée

L'idée d'une fin majestueuse pour ce poème de la vie
L'idée d'un triomphe du soleil face au cauchemars de ta peine
L'idée que l'âme qui m'est chère n'est pas un trophée mais la quête de nôtre vérité
La quête de nos amours inachevés

L'idée d'éclater ce faisceau de lumière unique et hypnotique, de le multiplier jusqu'à ce que je te mette à nue, au grand jour et ainsi éblouir ton horizon
L'idée que ce poème sera la chanson te faisant penser à moi


Les invasions barbares de la vulve

Les chirurgies esthétiques sont en vogue pour remodeler le corps des femmes jusque dans leur culotte. Il semblerait que la vulve soit la dernière victime de cette fascination de l'homme patriarche pour contrôler les femmes comme des objets dociles, des trophées. Cette société est barbare envers les femmes.

Ces malabards souhaitent imposer leur perfection
Ils mettent la barre au niveau d'une vulve "standard"
Ils osent, ces monarques de la "beauté"
Comme si le plastique pouvait asseoir notre divinité

Ces barbares nous imposent un modèle
Où chaque femme doit être comparée, objectivée
Et être jugée par ces patriarches de la nullité
Causant indigestions, indignation et de divisions

Ces salopards doivent apprendre à aimer tel que vous êtes
Les imperfections nous permettent de reconnaître notre humanité
Leur quête ne révèle qu'un esprit vide, un esprit de charognard
Un esprit de bête

Ces hommes sont des gamins jouant avec le corps des femmes