Articles

Affichage des articles du août 9, 2015

Les noces #PKP #Québécor

Les noces de la convergence
Consommeront le fruit de notre indifférence collective
À prendre part aux décisions de l'État
En poursuivant l'idéal de la monarchie médiatique

Les noces de notre bourgeoisie rentière
Accumulent le Capital de la sympathie partisane
Siphonnant la droiture morale de l'espace public
Et détruisent la Souveraineté de notre pensée

Les noces de l'aristocratie nationale
Jouent sur nos émotions xénophobes
Pour resserer le lien de notre souche francophone
Et nous émanciper de cette liberté multiculturelle

Les noces de Québécor et du parti québécois
Seront le berceau d'une génération Nordique
Où la méritocratie et le vedetteriat
Seront le corps et l'âme de notre nation individualiste

Amen

L'éthique de ma solitude

L'architecture des gras durs
Sécurise la pensée monolithique
D'une structure sans investiture
Et moralise la pluralité de nos ordures

Derrière les portes clauses de ma solitude
La curiosité est ma source d'éthique
Galvanisant ma tectonique
Face aux acteurs de notre turpitude

Résultantes de cette solitude mur à mur
Blessures d'usure et cynisme pur
Asséchant mon tempéramment par ses gravures
M'affligeant d'une nouvelle pelure

La détresse d'un futur sans envergure
Pris dans ma prison, à la recherche d'une toison
Qui saura m'accepter sans trahison
Et vivre dans une totale liaison
Pour affronter cette bande de cons

Posturalisme

Les idées les plus dangereuses ne sont pas celles qui s'attaquent au statut quo mais celles qui ne remettent jamais en cause ce dernier. Ce statu quo, c'est la merde dans laquelle tout le monde patauge présentement. Cette merde qui nous collent à la peau à longueur d'année :Qui sera notre prochain ministre en Octobre? Qui gagnera la bataille de twitter entre Tay-Tay, Nikki et Miley? Les préposés aux bénéficiaires font des bains au noir! Josélito Michaud invite Joël Legendre pour parler de masturbation et de sa prochaine tournée de spectacles! 
Ces débats stériles, formatés, en premier lieu, par les militants de tout acabit, puis, par les réactionnaires des différentes institutions et classes sociales. Et là, s'en va d'une esbroufe idéologique, où tous les coups sont permis, pour s'approprier l'opinion de la majorité silencieuse, cet argument joker des arènes de notre cité. Ce n'est pas l'idée controversée qui est débattue, mais le premier lieu comm…

La honte

La honte
Perchés en haut de leur tour d'Ivoire, leur ambassade À pavaner leurs charmes en guise de façade Le courage des privilégiés, citadins de la moralité Est de narguer les roturiers du haut de leur vanité
Les paysans, parcourant les rues de la cité Préfèrent l'authenticité, afin de se démarquer Le courage de la pauvreté, est de simplement exister Parmi la lie vulgaire des interdits de nos Autorités
La déchéance d'une société en perte de probité Réside dans la vase clos de la vilenie des rentiers À comparer les désirs des paysans à ceux du Marquis de Sade Et belligérer nos bassesses jusqu'à leur donner un goût fade